Economies Toulouse

L’Occitanie abonde un fond anti faillite de 100 millions d’euros

Les élus régionaux réunis en commission permanente ce vendredi 23 juillet 2021 ont adopté plusieurs mesures concrètes sur proposition de la présidente, Carole Delga, pour soutenir les entreprises et leurs salariés face à la crise économique et lutter contre les faillites. L’idée : aider les entreprises les plus fragiles à échapper aux faillites et aux licenciements qui en découleraient mais aussi pour faciliter les recrutements dans les secteurs d’activités en tension.

Relais des prêts garanti par l’Etat

Opérationnel à la rentrée 2021, le fonds anti-faillite doté de 100 M€ va être déployé pour prendre notamment le relais des Prêts Garanti par l’Etat. Il aura un effet levier de 500 M€ et pourra bénéficier à près de 2 000 entreprises régionales.

Il comprendra trois volets :

– Des prêts et des prêts participatifs avec différé d’amortissement et garantie de la Région destinés aux TPE – PME de tous secteurs d’activités. La Région envisage d’accompagner 1 200 TPE – PME pour un montant de 200 M€ de prêts.

– En remplacement du prêt Rebond Occitanie ayant déjà permis de réaliser 108 M€ de prêts, la Région lancera avec la BPI le prêt Relance Occitanie pour épauler la sortie de crise et la fin des PGE. D’une durée de 2 à 10 ans avec possibilité de différé de 2 ans avec financement bancaire associé pourra bénéficier aux TPE – PME de plus de trois ans. L’objectif avec ce dispositif est de pouvoir mobiliser 100 M€ de prêts destinés à 1 000 entreprises.

Accélérer les relocalisation en Occitanie

– Le Fonds de transformation de l’économie – Obligations Relance mis en place par France Invest. En Occitanie, un fonds de 50 M€ est envisagé sous forme d’obligations destiné à des PME et ETI connaissant des difficultés liées à la crise Covid.

Ce fonds est un complément du Fonds souverain régional de 150 M€ composé de l’Agence Régionale des Investissements Stratégiques (50 M€), d’Epargne Occitanie (50 M€) et du Fonds Impulsion (50 M€) dédié à accélérer les relocalisations et le développement de nouvelles filières industrielles telles que l’hydrogène, l’éolien flottant, les mobilités décarbonées et durables ou le bâtiment durable sur le territoire.

Partager
Tags: Carole Delga

Articles Récents

Toulouse – 2 conventions pour tenter de relancer l’emploi dans les quartiers populaires

La relance économique dans les quartiers au menu de déplacement de Nadia Hai à Toulouse. La ministre de la ville…

23 septembre 2021

Pneus hiver obligatoires : ce qu’il faut savoir

Si vous habitez l’un des 48 départements français situés dans les massifs montagneux, s'équiper de pneus hiver durant la période…

23 septembre 2021

Le CHU de Toulouse recrute 172 personnes (et pas que des soignants)

Afin de renforcer ses équipes, le CHU de Toulouse propose une nouvelle opération de recrutement 100% digitale. Professionnels de santé…

23 septembre 2021

Paris gagne à Metz, carton de Rennes, victoires de Lille et Lyon ce qu’il faut retenir de la 7e journée ligue1

Se jouait mercredi soir la 7e journée de championnat ligue 1 de football. Une journée une nouvelle fois marquée par…

23 septembre 2021

Appel à un plan de vaccination mondial pour “mettre fin à la pandémie” Covid19

Le Secrétaire général de l'ONU, António Guterres, a réitéré mercredi son appel en faveur d'un plan mondial de vaccination contre…

23 septembre 2021

Covid-19 : la pandémie continue de reculer dans le monde (OMS)

Le nombre d’infections quotidiennes du nouveau coronavirus a continué sa tendance baissière dans le monde, en reculant largement la semaine…

23 septembre 2021