international

Appel international à une trêve lors des Jeux Olympiques de Tokyo

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a appelé jeudi à une trêve dans le monde pendant les Jeux olympiques et paralympiques, qui se dérouleront du 23 juillet au 8 août à Tokyo, au Japon.

« Dans quelques jours, des athlètes du monde entier se retrouveront au Japon pour les Jeux olympiques et paralympiques. Ils ont dû surmonter d’énormes obstacles pour participer, en pleine pandémie de Covid-19 », a souligné le chef de l’ONU dans un message vidéo.

« Nous devons faire preuve de la même force et de la même solidarité dans nos efforts pour ramener la paix dans notre monde », a-t-il ajouté.

La trêve olympique est un appel traditionnel à faire taire les armes pendant que les Jeux olympiques se déroulent. « Les peuples et les nations peuvent s’appuyer sur ce répit temporaire pour établir des cessez-le-feu durables et trouver des voies vers une paix durable », a noté M. Guterres.

Selon lui, « rechercher la paix et s’unir autour d’objectifs communs est encore plus important cette année, alors que nous nous efforçons de mettre fin à la pandémie et de construire une reprise mondiale forte, durable et inclusive ».

« J’appelle toutes les parties à un conflit à observer la trêve olympique pendant les Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo et à s’appuyer sur elle dans les semaines et les mois à venir », a-t-il conclu.

Participation d’athlètes réfugiés

En juin, le Comité international olympique (CIO) avait annoncé la participation d’une équipe olympique d’athlètes réfugiés aux Jeux de Tokyo.

Après des années d’entraînement, 29 athlètes réfugiés doivent participer à ces Jeux, selon l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR). Ils vont concourir dans 12 des disciplines olympiques.

« Avoir survécu à la guerre, à la persécution et à l’angoisse de l’exil en fait déjà des personnes exceptionnelles, mais le fait qu’ils excellent aujourd’hui sur la scène sportive internationale m’emplit d’une immense fierté », avait souligné le chef du HCR, Filippo Grandi. « Leur participation montre ce qui est possible lorsqu’on donne aux réfugiés la possibilité de réaliser leur plein potentiel ».

Ce sera la deuxième fois qu’une équipe d’athlètes réfugiés participera aux Jeux olympiques après les Jeux de Rio en 2016.

Partager

Articles Récents

Paul Quilès, les hommages de Macron, Hidalgo, Delga ou Faure

Plusieurs fois ministre, directeur de campagne de François Mitterrand en 1981, longtemps maire de Cordes et député du Tarn, Paul…

24 septembre 2021

Paul Quilès est mort

Paul Quilès, né le 27 janvier 1942 à Saint-Denis-du-Sig (Algérie française) et mort le 24 septembre 2021 à Paris est…

24 septembre 2021

Le nuage volcanique des Canaries sous surveillance en Occitanie

Dans son bulletin quotidien sur la qualité de l'air, ATMO Occitanie annonce suivre la progression et l'éventuelle dangerosité du nuage…

24 septembre 2021

Mort de Rémi Fraisse la Cour européenne interroge la France

Rémi Fraisse né le 31 août 1993 à Toulouse, militant écologiste est tué par un tir de grenade offensive lors…

24 septembre 2021

Grave accident de la circulation place Saint Pierre à Toulouse

Un minibus a percuté un piéton et un conducteur de scooter jeudi soir aux alentours de 22h30. Deux victimes ont…

24 septembre 2021

Le leader indépendantiste Catalan Carles Puigdemont arrêté en Italie

Carles Puigdemont arrêté en Italie : l'indépendantiste catalan sera-t-il extradé vers l'Espagne ? L'indépendantiste catalan et eurodéputé Carles Puigdemont a…

24 septembre 2021