Categories: direct

Kad Merad : « L’humour, c’est très exigeant »

Il est de ces acteurs que l’on peut difficilement ranger dans un seul genre cinématographique. À l’occasion de la sortie du film « Un triomphe », du réalisateur Emmanuel Courcol, nous avons rencontré Kad Merad, de passage à Rennes, mercredi 1er septembre. Retour en image sur les moments forts de sa carrière.De Kamoulox aux CésarKad Merad débute sa carrière dans les années 1990 en tant qu’humoriste au côté de son partenaire et ami Olivier Baroux, avec qui il forme le duo comique « Kad et Olivier ». « Ça fait partie de ma vie, Kamoulox, confie l’acteur à propos de l’un de leurs sketchs les plus iconiques, qui parodie un jeu télévisé. C’est comme ça qu’on a commencé à faire notre métier d’acteur, de metteur en scène, de scénariste. Car l’humour, c’est très exigeant aussi, il y a beaucoup de rythme, une cadence assez dure à respecter. »En 2007, alors qu’il est habitué des comédies, Kad Merad est récompensé pour sa performance dans un rôle dramatique. Des mains de l’actrice Marie-France Pisier, il reçoit le César du meilleur acteur dans un second rôle pour sa prestation dans « Je vais bien, ne t’en fais pas », de Philippe Lioret. « Je me rappelle encore de la nomination, raconte le comédien. Quand j’ai vu ça sur mon portable, j’ai eu un choc ! C’était la première fois que je me retrouvais là. Donc je fais le con, évidemment, puisque je ne sais pas faire autrement. »Succès populaire, série dramatiqueUn an plus tard, c’est la consécration auprès du grand public. Kad Merad est à l’affiche de la comédie populaire « Bienvenue chez les Ch’tis » de Dany Boon, qui connaît un succès retentissant, avec plus de 20 millions d’entrées cumulées. Un tournant majeur pour le comédien : « Vous étiez un jeune acteur prometteur, vous devenez un acteur inébranlable. Et là, c’est plus difficile après, parce qu’on vous pardonne moins, les échecs ou les choix. Mais ça change la vie, forcément. »Aujourd’hui, le potentiel dramatique de Kad Merad n’est plus à prouver. Sa prestation dans « Baron noir », qui raconte l’épopée politique et judiciaire de Philippe Rickwaert, député-maire du Nord, a été largement saluée par la critique et le public.

Partager

Articles Récents

Le Gard reste placé en alerte météo

Le Gard reste placé en alerte météo

De violents orages et pluies ont frappé le sud de la France ce mardi 14 septembre. Le département du Gard…

15 septembre 2021

Bagatelle – une nouvelle fusillade fait deux blessés

Une nouvelle fusillade a eu lieu ce mardi aux alentours de midi près de la place De Gaulle dans le…

15 septembre 2021

Retour sur les intempéries dans le Gard, l’état de catastrophe naturelle déclaré

L’état de catastrophe naturelle dans le Gard sera déclaré la semaine prochaine. Annonce du ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin mardi…

15 septembre 2021

Afghanistan – premier vol humanitaire vers Kaboul

Le premier vol humanitaire vers Kaboul depuis la prise de pouvoir par les Talibans marque un tournant dans la crise…

15 septembre 2021

Exposition de l’artiste Joël Andrianomearisoa à l’aéroport de Toulouse – Blagnac

Les Abattoirs, Musée – Frac Occitanie Toulouse s’associent à l’aéroport de Toulouse - Blagnac pour offrir un projet à la…

15 septembre 2021

Le Gard placé en alerte météo vigilance Rouge pluies orages

Le département du Gard est placé ce mardi matin en alerte météo de niveau rouge soit l'alerte maximum. D'importants cumules…

14 septembre 2021