international

Retour de la peste Bubonique en Afrique

L’UNICEF est de plus en plus préoccupé par l’impact d’une résurgence de la peste bubonique sur les enfants dans la province orientale de l’Ituri, en République démocratique du Congo (RDC) annonce un communiqué de presse publié ce mercredi.

Plusieurs centaines de cas et 20 morts de la peste

« Ce qui est vraiment inquiétant ici, c’est que nous avons des cas de peste signalés dans des zones qui n’avaient pas connu de cas depuis plus de 15 ans, et beaucoup plus de cas dans des zones où il y en avait très peu ou pas du tout auparavant », a déclaré la superviseure de terrain de la cellule d’analyse des sciences sociales (CASS) de l’UNICEF, Izzy Scott Moncrieff.

Selon la dernière étude soutenue par l’UNICEF dans trois zones de santé de l’Ituri, les enfants sont particulièrement exposés au risque de contracter la peste, qui a fait un « retour en force » ces derniers mois pour la première fois en plus de dix ans « en raison de la combinaison de la pauvreté et de l’insécurité persistante » .

Les chiffres de cette étude montrent que pour les trois zones de santé de Biringi, Rethy et Aru, il y a eu 490 cas de peste entre 2020 et 2021, avec 20 décès. Sur la même période, 578 cas et 44 décès liés à la peste ont été recensés dans l’ensemble de la province de l’Ituri.

L’Ituri est l’un des rares endroits au monde – dont Madagascar et le Pérou – où des cas de cette maladie séculaire continuent d’être signalés, a fait valoir le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF).

“Risque considérable” de transmission transfrontalière de la peste

Aussi, cette dernière épidémie diffère des précédentes « car des cas de peste bubonique et de peste pneumonique hautement infectieuse – qui se transmet d’une personne à l’autre par voie aérienne – ont été signalés dans des zones précédemment exemptes de la maladie, près de la frontière avec le Soudan du Sud et l’Ouganda, à l’est de la province ».

Les fréquents déplacements de population et l’insécurité dans la région créent un risque considérable de transmission transfrontalière, a signalé l’UNICEF.

Les épidémies de peste sont souvent attribuées aux mauvaises pratiques d’assainissement et d’hygiène qui attirent les rats porteurs de puces dans les villages à la recherche de nourriture, infectant ainsi les personnes dans leurs maisons.

« Il y a de graves conséquences pour les enfants car ils sont plus exposés aux facteurs de risque de la peste », a ajouté Mme Scott Moncrieff.

Partager

Articles Récents

La Haute Garonne va expérimenter le Revenu de base pour les 18 – 24 ans

Le président socialiste du Conseil départemental de la Haute Garonne Georges Méric a annoncé ce mardi matin l'expérimentation du revenu…

28 septembre 2021

Sécheresse, état de catastrophe naturelle reconnu pour Blagnac, Muret ou Cugnaux

Par arrêté interministériel du 14 septembre 2021 publié au Journal Officiel du 28 septembre 2021, l’état de catastrophe naturelle a…

28 septembre 2021

à Saint Jory, le chien Lazer détecte deux plantations de cannabis

Les gendarmes accompagnés de leur chien Lazer, spécialisé dans la recherche de stupéfiants ont découvert deux plantations de cannabis dans…

28 septembre 2021

SII Sud-Ouest annonce recruter 420 nouveaux collaborateurs

l’Entreprise de Services du Numérique SII Sud ouest annonce ce mardi vouloir recruter 420 nouveaux collaborateurs pour renforcer ses équipes…

28 septembre 2021

Toulouse – Opisto recrute 9 nouveaux talents

Suite à une première campagne de recrutement en 2020, Opisto poursuit son développement et réaffirme ses ambitions. Le leader de…

28 septembre 2021

Covid-19 : plus forte baisse de l’espérance de vie depuis la Seconde Guerre mondiale

Covid-19 : plus forte baisse de l'espérance de vie depuis la Seconde Guerre mondiale. L'espérance de vie en 2020 a…

28 septembre 2021