international

Covid19 les résultats de 3 traitements prometteurs seront connus le mois prochain

Alors que le monde a enregistré plus de 203 millions de cas de Covid-19, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé mercredi que trois nouveaux potentiels médicaments seront testés dans le cadre de la dernière phase des essais cliniques mondiaux « Solidarity » visant à trouver des traitements efficaces contre la Covid-19.

Les traitements – artésunate, imatinib et infliximab – seront testés sur des patients hospitalisés atteints de Covid-19 dans 52 pays dans le cadre du programme Solidarity PLUS.

« Le monde a franchi la barre des 200 millions de cas de Covid la semaine dernière, six mois seulement après avoir dépassé les 100 millions de cas », a déclaré le Directeur de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, lors de sa conférence de presse hebdomadaire à Genève mercredi.

Le chef de l’OMS a souligné le besoin crucial de trouver des thérapeutiques plus efficaces et plus accessibles contre la Covid-19.

« Nous disposons déjà de nombreux outils pour prévenir, dépister et traiter la Covid-19, notamment l’oxygène, la dexaméthasone et les bloqueurs d’IL-6. Mais nous en avons besoin de plus, pour les patients à toutes les extrémités du spectre clinique, de la maladie légère à la maladie grave. Et nous avons besoin d’agents de santé qui soient formés pour les utiliser dans un environnement sûr », a-t-il ajouté.

Pourquoi l’artésunate, l’imatinib et l’infliximab ?

Les trois médicaments ont été sélectionnés par un groupe indépendant pour leur capacité à réduire le risque de décès chez les personnes hospitalisées pour la Covid-19.

Ils sont déjà utilisés pour traiter d’autres pathologies.

L’artésunate est un médicament contre le paludisme grave, l’imatinib est utilisé contre certains cancers, dont la leucémie, tandis que l’infliximab est utilisé pour traiter la maladie de Crohn, la polyarthrite rhumatoïde et d’autres maladies du système immunitaire.

Les fabricants Ipca, Novartis et Johnson & Johnson ont fait don des médicaments pour l’essai.

« Solidarity PLUS » est la plus grande collaboration mondiale entre les 194 États membres de l’OMS, à laquelle participent des milliers de chercheurs dans plus de 600 hôpitaux.

La Finlande fait partie des 52 pays participants et contribue à l’initiative de solidarité mondiale COVAX. Deux hôpitaux universitaires finlandais ont été les premiers au monde à entamer la deuxième phase.

La ministre des Affaires sociales et de la santé du pays, Hanna Sarkkinen, a déclaré que les essais cliniques ont un grand potentiel pour sauver des vies.

« Même s’il existe environ 3.000 études cliniques sur la Covid-19, la plupart d’entre elles sont trop petites pour fournir des informations significatives. Nous avons besoin d’essais cliniques suffisamment importants pour apporter de meilleurs traitements aux patients atteints de la Covid-19 », a-t-elle déclaré.

Quatre médicaments ont été évalués dans le cadre de l’essai initial de solidarité l’année dernière, qui a montré que le remdesivir, l’hydroxychloroquine, le lopinavir et l’interféron avaient peu ou pas d’effet sur les patients hospitalisés atteints de Covid-19.

Les résultats définitifs sont attendus le mois prochain.

Partager

Articles Récents

“intensifier les efforts pour éviter les effets dévastateurs du changement climatique”

Attirant l'attention sur le récent rapport « profondément alarmant » du Groupe intergouvernemental d’experts sur l'évolution du climat (GIEC), le…

26 septembre 2021

interdiction des essais nucléaires : quels sont les Etats au Traité et ceux qui n’ont pas signé

Le Secrétaire général de l'ONU, António Guterres, a de nouveau exhorté jeudi les huit pays clés qui n'ont pas encore…

26 septembre 2021

3 bonnes raisons de créer un site web pour votre entreprise

Internet est devenu un acteur incontournable pour les professionnels du monde économique. De la TPE au grand groupe multinational, il…

26 septembre 2021

Paul Quilès, les hommages de Macron, Hidalgo, Delga ou Faure

Plusieurs fois ministre, directeur de campagne de François Mitterrand en 1981, longtemps maire de Cordes et député du Tarn, Paul…

24 septembre 2021

Paul Quilès est mort

Paul Quilès, né le 27 janvier 1942 à Saint-Denis-du-Sig (Algérie française) et mort le 24 septembre 2021 à Paris est…

24 septembre 2021

Le nuage volcanique des Canaries sous surveillance en Occitanie

Dans son bulletin quotidien sur la qualité de l'air, ATMO Occitanie annonce suivre la progression et l'éventuelle dangerosité du nuage…

24 septembre 2021