France

Covid19 “Dégradation très forte de tous les indicateurs épidémiologiques”

Santé Publique France vient de publier ses dernières données sur l’évolution de la pandémie de COvid19 en France. La situation se dégrade très rapidement.

Les dernières données sur l’évolution de la 4e vague de Covid19 ont été publiées ce vendredi après midi. Tous les indicateurs passent au rouge. Le nombre de nouveaux cas est près de deux fois supérieur à celui de la semaine précédente, dans toutes les classes d’âge, avec un taux d’incidence dépassant 600 pour 100 000 habitants chez les 20-29 ans. L’augmentation de la circulation du SARS-CoV-2 s’observe désormais également à l’hôpital note Santé Publique France.

Le nombre de morts en hausse de 22%

Au niveau national, l’augmentation du taux d’incidence (191/100 000, +94%) est observée dans toutes les classes d’âge. Il était près de deux fois supérieur à celui de la semaine précédente dans l’ensemble des classes d’âge. Les taux les plus élevés étaient observés chez les 20-29 ans (613/100 000, +97%), les 10-19 ans (290, +85%) et les 30-39 ans (275, +95%). Le taux de dépistage a augmenté de 25%. Le taux de positivité s’élevait à 4,1%, en augmentation de 1,4 point.

Au niveau hospitalier, l’augmentation se confirmait pour les nouvelles hospitalisations (+51%) et s’accentuait pour le nombre de nouveaux patients admis en services de soins critiques (+81%). Le nombre de patients COVID-19 en cours d’hospitalisation était de 7 196, dont 991 en services de soins critiques. Les décès liés à la COVID-19 ont augmenté à nouveau (+22%), après 12 semaines de diminution.

Corse, Côte d’Azur et Occitanie régions les plus touchées

En France métropolitaine, le taux d’incidence a continué d’augmenter fortement dans toutes les régions. Ces taux étaient supérieurs à 200/100 000 habitants en Nouvelle-Aquitaine (219, +99%), Occitanie (368, +109%), Provence-Alpes-Côte d’Azur (412, +151%) et Corse (501, +130%). Le taux d’hospitalisations a augmenté dans la majorité des régions et était le plus élevé en Provence-Alpes-Côte d’Azur et en Occitanie. En Corse, une reprise des hospitalisations est observée, les effectifs restant faibles.

En Outre-mer, le taux d’incidence le plus élevé était observé en Martinique (995/100 000, +40%). Le taux d’incidence restait élevé à La Réunion (323, +53%), en Guyane (244, +14%) et en Guadeloupe avec une augmentation très marquée (325, +234%). Les taux d’hospitalisations les plus élevés étaient observés en Martinique et en Guyane, et restaient élevés en Guadeloupe et à la Réunion.

Partager

Articles Récents

Toulouse – 2 conventions pour tenter de relancer l’emploi dans les quartiers populaires

La relance économique dans les quartiers au menu de déplacement de Nadia Hai à Toulouse. La ministre de la ville…

23 septembre 2021

Pneus hiver obligatoires : ce qu’il faut savoir

Si vous habitez l’un des 48 départements français situés dans les massifs montagneux, s'équiper de pneus hiver durant la période…

23 septembre 2021

Le CHU de Toulouse recrute 172 personnes (et pas que des soignants)

Afin de renforcer ses équipes, le CHU de Toulouse propose une nouvelle opération de recrutement 100% digitale. Professionnels de santé…

23 septembre 2021

Paris gagne à Metz, carton de Rennes, victoires de Lille et Lyon ce qu’il faut retenir de la 7e journée ligue1

Se jouait mercredi soir la 7e journée de championnat ligue 1 de football. Une journée une nouvelle fois marquée par…

23 septembre 2021

Appel à un plan de vaccination mondial pour “mettre fin à la pandémie” Covid19

Le Secrétaire général de l'ONU, António Guterres, a réitéré mercredi son appel en faveur d'un plan mondial de vaccination contre…

23 septembre 2021

Covid-19 : la pandémie continue de reculer dans le monde (OMS)

Le nombre d’infections quotidiennes du nouveau coronavirus a continué sa tendance baissière dans le monde, en reculant largement la semaine…

23 septembre 2021