La fusion Midi Pyrénées Languedoc Roussillon est définitivement adoptée

La réforme des régions a été définitivement adoptée ce mercredi par l’Assemblée nationale qui disposait du dernier mot. Midi Pyrénées et Languedoc Roussillon vont donc fusionner dans une vaste région.

La fusion Midi Pyrénées Languedoc Roussillon a été définitivement adoptée mercredi par l’Assemblée nationale. Face au scepticisme d’une majorité de sénateurs, les députés ont eu le dernier mot. Le premier volet de la réforme territoriale souhaité par François Hollande et présenté par Manuel Valls a donc été adopté.

Martin Malvy : « Les nouvelles Régions seront plus fortes ».
Saluant le vote définitif de la loi modifiant le découpage des Régions métropolitaines, Martin Malvy, ancien ministre, président de la Région Midi-Pyrénées, a notamment déclaré :
« C’est un moment historique pour notre pays. Trente et un an après la Loi Defferre par laquelle les Régions sont devenues des collectivités locales à part entière, la Gauche inscrit une nouvelle avancée décisive dans la mise en place d’une véritable République décentralisée en redessinant le périmètre des Régions. Dans le respect de l’identité des territoires qui les composent, les 13 Régions métropolitaines seront plus fortes, mieux armées pour assumer des responsabilités nouvelles et affronter la compétition avec les grandes collectivités européennes.
Cette avancée en appelle une autre : cette nouvelle carte prendra tout son sens dès qu’elle aura été complétée par le second volet de la réforme, l’adoption du projet de loi réorganisant les compétences des différentes collectivités. C’est de ce texte que tout dépend en définitive, car il doit donner aux Régions les outils leur permettant d’assumer réellement leur vocation d’animatrices du développement local en garantissant la cohérence de l’action des différentes collectivités.
Pour ce qui nous concerne, Midi-Pyrénées souhaite maintenant préparer cette nouvelle étape », a conclu Martin Malvy, « en travaillant avec nos amis du Languedoc-Roussillon pour préparer ensemble l’organisation de cette Région qui verra le jour dans un an, c’est-à-dire très prochainement. Je suis à la disposition de Damien Alary pour le rencontrer dans les jours qui viennent, à Montpellier ou à Toulouse – ou plutôt à Montpellier et à Toulouse – pour amorcer la réflexion et envisager la méthode ! ».

Partager

Articles Récents

Toulouse – la FCPE dénonce une “rentrée indigne” et “un avenir saboté pour les élèves”

Alors que la rentrée 2021 a été marquée par le prolongement de la crise sanitaire l'association de parents d'élève pointe…

22 septembre 2021

Gers – disparition inquiétante d’une adolescente de 14 ans

La gendarmerie du Gers vient d’émettre ce mercredi après midi un avis de recherche après la disparition jugée "inquiétante" d'une…

22 septembre 2021

Covid19 – Vers la fin du masque dans les écoles Primaires

Le porte parole du gouvernement Gabriel Attal annonce aujourd'hui la fin du port du masque obligatoire dans les écoles primaires…

22 septembre 2021

Volcan aux Canaries : la crainte de Gaz Toxiques

Eruption aux Canaries : la lave descend lentement vers la mer, des gaz toxiques redoutés. Les coulées de lave du…

22 septembre 2021

Toulouse. Un trafic de drogue démantelé sur les réseaux sociaux

Une équipe de dealers de drogues se servait des réseaux sociaux, dont Snapchat, pour vendre directement à leurs clients. 6…

22 septembre 2021

AZF hommages de Macron, Castex et Delga

Toulouse se rappelle aujourd'hui de l'explosion de l'usine AZF de Toulouse qui a provoqué la mort de 31 personnes et…

21 septembre 2021