Kirghizstan : alerte humanitaire

Le Bureau de coordination des affaires humanitaires (OCHA) a lancé vendredi un appel de fonds de plus de 70 millions de dollars pour financer les opérations d’assistance aux populations qui ont fui les violences interethniques au sud du Kirghizistan depuis une semaine.

300 000 personnes déplacées

« J’ai été choqué par l’ampleur des violences et horrifié par les morts et les blessés, par la généralisation des incendies criminels, par les violences sexuelles et les pillages », a déploré vendredi John Holmes, le Secrétaire général adjoint des Nations Unies aux affaires humanitaires.

Les fonds seront utilisés pour fournir les besoins alimentaires et de santé de bases pour 300.000 personnes déplacées à l’intérieur du pays. Fuyant les massacres, les populations se sont logées dans les zones environnantes affectant d’;autres familles. Selon OCHA, 765.300 personnes sont directement touchées par le flux de population.

Plus de 100.000 personnes ont fui en Ouzbékistan où les populations sont particulièrement vulnérables. « Plusieurs cas de viols ont été rapportés parmi les réfugiés qui se trouvent en Ouzbékistan », a déploré vendredi Giuseppe Annunziata, porte-parole de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), à Genève, en Suisse. La porte-parole du Fonds des Nations Unies pour les enfants (UNICEF) a indiqué que 90% des réfugiés étaient des femmes et des enfants. L’agence onusienne est parvenue à acheminer plus de 35 tonnes d’aide d’urgence aux déplacés.

Le Haut Commissariat pour les réfugiés (HCR) a précisé vendredi que des violences sporadiques persistaient au sud du Kirghizistan. Le HCR va acheminer deux avions cargos supplémentaires de 80 tonnes de matériels et de vivres pour les réfugiés.

Le Programme Alimentaire Mondial (PAM) a pour sa part lancé une opération d’urgence pour nourrir les civils au sud Kirghizstan. L’agence a porté une assistance alimentaire à 13.000 personnes à Och, la deuxième ville du Kirghizstan, épicentre de la violence qui a sévit dans le pays cette semaine. Mercredi, le PAM, avait déjà distribué 65 tonnes de farine de blé et 3 tonnes d’huile.

« La crise s’aggrave rapidement et le PAM mobilise toutes les ressources pour s’assurer que les personnes vulnérables – surtout des femmes et des enfants – ne souffrent pas, » a indiqué Josette Sheeran, Directrice Exécutive du PAM.

« Nous implorons tous les acteurs concernés d’assurer le libre accès des secours humanitaires aux populations vulnérables, bloquées dans la zone, » a-t-elle ajouté.

Partager

Articles Récents

La Haute Garonne va expérimenter le Revenu de base pour les 18 – 24 ans

La Haute Garonne va expérimenter le Revenu de base pour les 18 – 24 ans

Le président socialiste du Conseil départemental de la Haute Garonne Georges Méric a annoncé ce mardi matin l'expérimentation du revenu…

28 septembre 2021

Sécheresse, état de catastrophe naturelle reconnu pour Blagnac, Muret ou Cugnaux

Par arrêté interministériel du 14 septembre 2021 publié au Journal Officiel du 28 septembre 2021, l’état de catastrophe naturelle a…

28 septembre 2021

à Saint Jory, le chien Lazer détecte deux plantations de cannabis

Les gendarmes accompagnés de leur chien Lazer, spécialisé dans la recherche de stupéfiants ont découvert deux plantations de cannabis dans…

28 septembre 2021

SII Sud-Ouest annonce recruter 420 nouveaux collaborateurs

l’Entreprise de Services du Numérique SII Sud ouest annonce ce mardi vouloir recruter 420 nouveaux collaborateurs pour renforcer ses équipes…

28 septembre 2021

Toulouse – Opisto recrute 9 nouveaux talents

Suite à une première campagne de recrutement en 2020, Opisto poursuit son développement et réaffirme ses ambitions. Le leader de…

28 septembre 2021

Covid-19 : plus forte baisse de l’espérance de vie depuis la Seconde Guerre mondiale

Covid-19 : plus forte baisse de l'espérance de vie depuis la Seconde Guerre mondiale. L'espérance de vie en 2020 a…

28 septembre 2021