Thaïlande : les appels au calme se multiplient

La Haut commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Navi Pillay a exprimé son inquiétude concernant l’escalade de violence en Thaïlande en proie depuis cinq jours à des affrontements entre manifestants et forces de l’ordre. Elle a exhorté les deux parties à éviter les confrontations et à continuer à rechercher une résolution au conflit pacifiquement.

armes létales et armes à feux

« Il y a un risque important que la situation puisse être hors de contrôle », a averti Mme Pillay en appelant tous les manifestants au calme et les forces de l’ordre à « exercer un maximum de retenue en respectant les instructions du gouvernement ».

« Cette situation peut seulement être résolue par les négociations. J’exhorte les dirigeants à mettre de côté leur fierté pour l’amour du peuple de Thaïlande », a-t-elle ajouté.

Mme Pillay a reconnu les efforts du gouvernement thaïlandais qui depuis deux mois tente de trouver une sortie de crise notamment par l’élaboration d’une ‘Feuille de route’ pour la réconciliation nationale. Elle a également souligné que l’utilisation de la force par les autorités thaïlandaises devait s’effectuer dans le respect des standards des droits humains internationaux.

« L’utilisation d’armes létales et d’armes à feux doit uniquement se faire dans le but de protéger la vie lorsque cela est inévitable», a déclaré Mme Pillay.
Elle a par ailleurs pris note de l’engagement du Premier ministre thaïlandais, Abhisit Vejjajiva, à mener une enquête indépendante sur les morts survenues lors des récents événements.

Selon la presse, les violences qui ont débuté jeudi dernier ont fait 35 morts et près de 250 blessés. L’état d’urgence a été décrété dans cinq nouvelles provinces. Plus de 5.000 manifestants antigouvernementaux appelés ‘chemises rouges’ se trouveraient encore dans un quartier de Bangkok que le gouvernement menace d’évacuer par la force. Les milliers de ‘chemises rouges’ qui demandent la démission du Premier ministre occupent ce quartier depuis début avril.

Partager

Articles Récents

Paul Quilès, les hommages de Macron, Hidalgo, Delga ou Faure

Paul Quilès, les hommages de Macron, Hidalgo, Delga ou Faure

Plusieurs fois ministre, directeur de campagne de François Mitterrand en 1981, longtemps maire de Cordes et député du Tarn, Paul…

24 septembre 2021

Paul Quilès est mort

Paul Quilès, né le 27 janvier 1942 à Saint-Denis-du-Sig (Algérie française) et mort le 24 septembre 2021 à Paris est…

24 septembre 2021

Le nuage volcanique des Canaries sous surveillance en Occitanie

Dans son bulletin quotidien sur la qualité de l'air, ATMO Occitanie annonce suivre la progression et l'éventuelle dangerosité du nuage…

24 septembre 2021

Mort de Rémi Fraisse la Cour européenne interroge la France

Rémi Fraisse né le 31 août 1993 à Toulouse, militant écologiste est tué par un tir de grenade offensive lors…

24 septembre 2021

Grave accident de la circulation place Saint Pierre à Toulouse

Un minibus a percuté un piéton et un conducteur de scooter jeudi soir aux alentours de 22h30. Deux victimes ont…

24 septembre 2021

Le leader indépendantiste Catalan Carles Puigdemont arrêté en Italie

Carles Puigdemont arrêté en Italie : l'indépendantiste catalan sera-t-il extradé vers l'Espagne ? L'indépendantiste catalan et eurodéputé Carles Puigdemont a…

24 septembre 2021