Crise économique et travail des enfants, un bilan inquiétant

A l’occasion de la Conférence internationale sur le travail des enfants, qui rassemble plus de 80 pays à La Haye, au Pays Bas, les 10 et 11 mai, le Bureau international du travail (BIT) a rendu public un rapport quadriennal dans lequel il s’inquiète du relâchement des efforts déployés pour éradiquer les pires formes de travail des enfants.

une campagne globale pour redynamiser la lutte contre le travail des enfants

En 2006, le deuxième rapport quadriennal du BIT était encourageant. Partout dans le monde, le travail des enfants était en fort recul et une éradication complète des pires formes de travail pouvait être envisagée par le BIT à l’horizon 2016. Quatre ans plus tard, l’optimisme a laissé place à l’inquiétude. Indépendamment de la récession économique mondiale dont les effets sont encore difficiles à évaluer, le nombre d’enfants travaillant dans le monde est passé de 222 à 215 millions, soit une baisse de 3% seulement entre 2004 et 2008, souligne le BIT dans sont troisième rapport quadriennal intitulé « Accélérer l’action contre le travail des enfants ».

« Ce chiffre montre un ralentissement du rythme de réduction à l’échelle mondiale. Les progrès sont irréguliers : ni assez rapide, ni suffisamment étendus pour atteindre les buts que nous nous sommes fixés », explique le Directeur général du BIT, Juan Somavia, qui réclame de nouveaux efforts à grande échelle. « Nous devons amplifier notre action, passer à la vitesse supérieure », insiste-t-il, prônant le lancement d’une campagne globale pour redynamiser la lutte contre le travail des enfants.

Même conclusion pour la Directrice du Programme international pour l’abolition du travail des enfants (IPEC), Constance Thomas, qui regrette que la diminution du travail des enfants à l’échelle mondiale soit désormais « plus lente et plus modeste ». Elle rappelle que sur les 215 millions d’enfants qui travaillent encore aujourd’hui dans le monde, 115 millions sont exposés à des « travaux dangereux », un qualificatif souvent utilisé pour évoquer les pires formes de travail.

Le rapport montre que si le schéma d’ensemble de réduction du travail des enfants a été préservé, la situation est contrastée en fonction du sexe, de l’âge et des régions du monde.

les garçons âgés de 5 à 14 ans

Les progrès les plus substantiels concernent les enfants âgés de 5 à 14 ans, une tranche d’âge où le nombre d’enfants au travail a baissé de 10% globalement et de 31% quand il s’agit de travaux dangereux. Autre tendance satisfaisante, le travail des filles dans cette tranche d’âge a diminué de 15% par rapport à 2006. « En fait, l’essentiel du déclin mondial résulte de la réduction du nombre de fille impliquées », souligne Constance Thomas. Elle s’inquiète en revanche de l’augmentation de 7% du nombre de garçon âgés de 5 à 14 ans qui travaillent. Un chiffre qui prend des proportions alarmantes pour la tranche 15-17 ans, avec 62 millions d’adolescents au travail, contre 52 millions en 2006, soit une hausse d’environ 20%.

L’analyse par région proposée par le rapport quadriennal fourni aussi des éléments importants pour l’organisation de la prévention et de la lutte contre le travail des enfants. Elle montre notamment qu’en Asie, dans le Pacifique, en Amérique latine et dans les Caraïbes, le travail des enfants continue de diminuer, alors qu’en Afrique subsaharienne, il continue d’augmenter, faisant même de cette région du monde la zone géographique où la proportion d’;enfants qui travaillent est la plus forte, avec un enfant sur quatre.

Partager

Articles Récents

Le Gard reste placé en alerte météo

De violents orages et pluies ont frappé le sud de la France ce mardi 14 septembre. Le département du Gard…

15 septembre 2021

Bagatelle – une nouvelle fusillade fait deux blessés

Une nouvelle fusillade a eu lieu ce mardi aux alentours de midi près de la place De Gaulle dans le…

15 septembre 2021

Retour sur les intempéries dans le Gard, l’état de catastrophe naturelle déclaré

L’état de catastrophe naturelle dans le Gard sera déclaré la semaine prochaine. Annonce du ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin mardi…

15 septembre 2021

Afghanistan – premier vol humanitaire vers Kaboul

Le premier vol humanitaire vers Kaboul depuis la prise de pouvoir par les Talibans marque un tournant dans la crise…

15 septembre 2021

Exposition de l’artiste Joël Andrianomearisoa à l’aéroport de Toulouse – Blagnac

Les Abattoirs, Musée – Frac Occitanie Toulouse s’associent à l’aéroport de Toulouse - Blagnac pour offrir un projet à la…

15 septembre 2021

Le Gard placé en alerte météo vigilance Rouge pluies orages

Le département du Gard est placé ce mardi matin en alerte météo de niveau rouge soit l'alerte maximum. D'importants cumules…

14 septembre 2021