le Salvador connait une explosion des violences faites aux femmes

Les violences à l’encontre des femmes au Salvador augmentent de manière inquiétante, a alarmé lundi la Rapporteuse spéciale de l’ONU sur la violence contre les femmes, Rashida Manjoo, à l’issue d’une visite de trois jours dans le pays.

les disparités socio-économiques et la culture machiste

« Ce qui m’inquiète particulièrement », a dit Mme Manjoo « c’est la prédominance et les formes de cette violence souvent accompagnée de kidnappings et d’agressions sexuelles, spécialement l’augmentation alarmante du nombre de meurtres de femmes et de filles, et la brutalité corporelle qui leur est infligée ».

Après avoir rencontré de hauts responsables du gouvernement et des organisations non gouvernementales, Mme Manjoo a rappelé aux autorités que le rapport effectué en 2004 par le Haut commissariat aux droits de l’homme (HCDH), déjà alarmiste sur la situation des femmes dans le pays, est toujours d’actualité.

« L’impunité des crimes, les disparités socio-économiques et la culture machiste nourrissent un état général de violence, soumettant les femmes à de multiples actes violents comme le meurtre, le viol, les violences domestiques, le harcèlement sexuel et l’exploitation sexuelle », a dit Mme Manjoo, citant les conclusions du rapport du HCDH de 2004.

Après avoir visité une prison, la Rapporteuse spéciale a également pointé la situation déplorable des conditions de vie des femmes dans les prisons qui sont surpeuplées et sales.

Tout en reconnaissant que le pays « revient de loin dans la consolidation des institutions et de la protection des droits humains depuis la fin de douze années de guerre civile en 1992 », Mme Manjoo exhorte les autorités à reformer le système législatif et judiciaire, à créer une unité spéciale d’investigation et de poursuite des crimes de femmes mais aussi à mettre en place des projets de sensibilisation de la population.

En juin prochain, Mme Manjoo présentera un rapport complet assorti de recommandations qu’elle soumettra au Conseil des droits de l’homme de l’ONU.
« Aussi longtemps que les femmes et les filles ne seront pas libérées de la pauvreté et de l’injustice, tous nos objectifs, la paix, la sécurité et le développement durable, sont en danger », avait déclaré au début du mois de mars le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, à l’occasion de la Journée internationale de la femme.

Partager

Articles Récents

Le Gard reste placé en alerte météo

Le Gard reste placé en alerte météo

De violents orages et pluies ont frappé le sud de la France ce mardi 14 septembre. Le département du Gard…

15 septembre 2021

Bagatelle – une nouvelle fusillade fait deux blessés

Une nouvelle fusillade a eu lieu ce mardi aux alentours de midi près de la place De Gaulle dans le…

15 septembre 2021

Retour sur les intempéries dans le Gard, l’état de catastrophe naturelle déclaré

L’état de catastrophe naturelle dans le Gard sera déclaré la semaine prochaine. Annonce du ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin mardi…

15 septembre 2021

Afghanistan – premier vol humanitaire vers Kaboul

Le premier vol humanitaire vers Kaboul depuis la prise de pouvoir par les Talibans marque un tournant dans la crise…

15 septembre 2021

Exposition de l’artiste Joël Andrianomearisoa à l’aéroport de Toulouse – Blagnac

Les Abattoirs, Musée – Frac Occitanie Toulouse s’associent à l’aéroport de Toulouse - Blagnac pour offrir un projet à la…

15 septembre 2021

Le Gard placé en alerte météo vigilance Rouge pluies orages

Le département du Gard est placé ce mardi matin en alerte météo de niveau rouge soit l'alerte maximum. D'importants cumules…

14 septembre 2021