Tremblements de terre, quels risques chez nous ?

Des sismologues français préparent une expérience scientifique de grande ampleur dans le sud-ouest de notre pays et le littoral atlantique.
Pendant deux ans, en 2011 et 2012, ils réaliseront une campagne de mesures sismologiques des Pyrénées jusqu’à la pointe du Finistère, et
du Languedoc jusqu’aux côtes landaises.

Ils font appel au public pour les aider à trouver une cinquantaine de sites d’enregistrement.

Début 2011 un réseau dense de stations sismologiques, avec une maille régulière d’environ 60 km, sera installé dans le sud-ouest de la France et sur le pourtour du golfe de Gascogne. Les stations enregistreront en continu l’activité sismique régionale et mondiale.

Afin de trouver la cinquantaine de sites d’enregistrement nécessaires, l’équipe-projet a opté pour une démarche originale : un appel à hébergeurs bénévoles via un site internet. Ce site présente les objectifs scientifiques du projet PYROPE (PYRenean Observational Portable Experiment) et dévoile grâce à une carte interactive le canevas envisagé pour le réseau de stations. Il décrit également plus en détail le matériel utilisé, qui s’avère très peu encombrant et n’occasionne aucune nuisance. Il détaille enfin les critères de choix d’un site potentiel, au premier rang desquels figurent le calme et l’absence de sources de vibrations parasites.

un public motivé par la curiosité scientifique

L’ensemble des données récoltées permettra d’imager les structures profondes avec une précision sans précédent, de mieux comprendre comment se sont formées les grandes structures géologiques comme la chaîne des Pyrénées ou le golfe de Gascogne, mais aussi de préciser
la géométrie des failles actives ou encore d’améliorer la précision de la localisation des tremblements de terre.

PYROPE est un projet dans lequel sont impliquées les universités de Toulouse, Pau, Montpellier, Nantes, Grenoble et Strasbourg. Le déploiement des stations se fera en coordination avec des partenaires espagnols, qui installeront simultanément un réseau de stations de l’autre côté de la frontière.

Grâce à cette approche basée sur le volontariat, l’équipe PYROPE espère également nouer des contacts enrichissants avec un public motivé par la curiosité scientifique.

Partager

Articles Récents

“intensifier les efforts pour éviter les effets dévastateurs du changement climatique”

“intensifier les efforts pour éviter les effets dévastateurs du changement climatique”

Attirant l'attention sur le récent rapport « profondément alarmant » du Groupe intergouvernemental d’experts sur l'évolution du climat (GIEC), le…

26 septembre 2021

interdiction des essais nucléaires : quels sont les Etats au Traité et ceux qui n’ont pas signé

Le Secrétaire général de l'ONU, António Guterres, a de nouveau exhorté jeudi les huit pays clés qui n'ont pas encore…

26 septembre 2021

3 bonnes raisons de créer un site web pour votre entreprise

Internet est devenu un acteur incontournable pour les professionnels du monde économique. De la TPE au grand groupe multinational, il…

26 septembre 2021

Paul Quilès, les hommages de Macron, Hidalgo, Delga ou Faure

Plusieurs fois ministre, directeur de campagne de François Mitterrand en 1981, longtemps maire de Cordes et député du Tarn, Paul…

24 septembre 2021

Paul Quilès est mort

Paul Quilès, né le 27 janvier 1942 à Saint-Denis-du-Sig (Algérie française) et mort le 24 septembre 2021 à Paris est…

24 septembre 2021

Le nuage volcanique des Canaries sous surveillance en Occitanie

Dans son bulletin quotidien sur la qualité de l'air, ATMO Occitanie annonce suivre la progression et l'éventuelle dangerosité du nuage…

24 septembre 2021