Toulouse l’été sur un air de variété

D’Ankara à Buenos Aires, le Festival d’été de Toulouse invite cette année les grands voyageurs à des itinéraires insolites. Voix, piano, orchestre de chambre, opéra ou flamenco, autant de pays traversés. « Nous avons placé cette manifestation musicale sous le signe de la diversité », promet Nicole Belloubet, première adjointe au Maire. La municipalité de Toulouse perpétue cette année sa nouvelle édition du Festival dans un esprit de paix et de rapprochement entre les peuples. Il fera découvrir au public différents univers musicaux turques, bretonnes, andalouses et d’Amérique latine.

La musique : l’incarnation d’une culture

« Du mois de juillet à la fin du mois d’août, le Festival servira de tremplin à la ville d’un point de vue musical », ambitionne Nicole Belloubet. Depuis sa création, cet événement se consacre à l’attractivité de la ville pendant l’été. L’idée : donner l’impression de faire un voyage sur place. C’est une des caractéristiques de la musique, elle évoque la culture d’un continent, d’un pays ou d’une région. Musique classique, jazz sans oublier la musique métissée, le Festival d’été est le rendez-vous de chanteurs et de musiciens de tous horizons.

La 5Ème édition du festival promet de faire danser Toulouse sur une musique plurielle. « Avec 25 concerts, dont 11 gratuits » se réjouit le directeur artistique, des rencontres inédites avec l’argentine Diana Baroni, les presque jamaïquains Souleyman’& the Yala Crew ou encore avec le groupe mi toulousain mi andalou Palokortao.

La fête s’invite dans les chambres des hôpitaux

Les organisateurs ont tenu à transporter le festival au sein même des unités d’hospitalisation du CHU de Toulouse. L’objectif : favoriser le développement d’actions artistiques en faveur des personnes hospitalisées.

En attendant, la musique se célébrera dans les rues de Toulouse. Lancée en France en 1982, la Fête de la Musique devient de plus en plus une fête européenne et internationale. Le 21 juin est devenu une date incontournable dans plus de 100 pays à travers le monde.

Oïhana Igos

Partager

Articles Récents

“intensifier les efforts pour éviter les effets dévastateurs du changement climatique”

Attirant l'attention sur le récent rapport « profondément alarmant » du Groupe intergouvernemental d’experts sur l'évolution du climat (GIEC), le…

26 septembre 2021

interdiction des essais nucléaires : quels sont les Etats au Traité et ceux qui n’ont pas signé

Le Secrétaire général de l'ONU, António Guterres, a de nouveau exhorté jeudi les huit pays clés qui n'ont pas encore…

26 septembre 2021

3 bonnes raisons de créer un site web pour votre entreprise

Internet est devenu un acteur incontournable pour les professionnels du monde économique. De la TPE au grand groupe multinational, il…

26 septembre 2021

Paul Quilès, les hommages de Macron, Hidalgo, Delga ou Faure

Plusieurs fois ministre, directeur de campagne de François Mitterrand en 1981, longtemps maire de Cordes et député du Tarn, Paul…

24 septembre 2021

Paul Quilès est mort

Paul Quilès, né le 27 janvier 1942 à Saint-Denis-du-Sig (Algérie française) et mort le 24 septembre 2021 à Paris est…

24 septembre 2021

Le nuage volcanique des Canaries sous surveillance en Occitanie

Dans son bulletin quotidien sur la qualité de l'air, ATMO Occitanie annonce suivre la progression et l'éventuelle dangerosité du nuage…

24 septembre 2021