Elections en Afghanistan : l’ONU tend la main aux talibans

Le représentant spécial du Secrétaire général pour l’Afghanistan, Kai Eide, a appelé ce jeudi à faire de la paix la priorité de l’agenda post électoral en Afghanistan, en indiquant que l’ultime moyen de réussir cette paix est de recourir au « doux son du dialogue » et non pas au « brutal son des armes ».

“Nous avons besoin d’un processus de paix, et un tel processus devrait inclure toutes les parties de la société afghane, a déclaré M. Kai Eide, qui intervenait devant la “jirga” (Conseil de sages), consacrée à la Paix en Afghanistan. Il a poursuivi en déclarant que « si nous devons unifier ce pays, aucune partie ne devrait être exclue du processus ».

M. Kai Eide, a par ailleurs averti que tout processus qui serait mené au détriment des droits de certaines parties de la population ne conduirait pas à une paix durable.

Au cours de ce rassemblement qui se tenait dans la capitale Afghane et comptait, près de 1.000 dirigeants religieux, ainsi que parlementaires, des responsables tribaux, et des intellectuels venus de tout le pays, M. Kai Eide a souligné la place de la religion dans la promotion de la paix, en rappelant le rôle critique des dirigeants religieux dans ce cadre.

Bien que les religions du monde aient été utilisées pour justifier des guerres et ont été à l’origine de souffrances durant des siècles, la religion doit être perçue comme un puissant outil et une puissante inspiration pour la paix, a ajouté le représentant spécial.

S’adressant aux participants à la ‘Jirga’ il a déclaré : « votre rôle de dirigeants religieux de ce pays, qui est d’une importance critique si nous devons réussir, est de mobiliser les populations et les responsables dans une campagne pour la paix ».

Le représentant spécial du Secrétaire général pour l’Afghanistan a aussi mis l’accent sur la nécessité de faire du processus de paix et de réconciliation la priorité de l’agenda politique après l’élection présidentielle du 20 août prochain.

Partager

Articles Récents

Paul Quilès, les hommages de Macron, Hidalgo, Delga ou Faure

Paul Quilès, les hommages de Macron, Hidalgo, Delga ou Faure

Plusieurs fois ministre, directeur de campagne de François Mitterrand en 1981, longtemps maire de Cordes et député du Tarn, Paul…

24 septembre 2021

Paul Quilès est mort

Paul Quilès, né le 27 janvier 1942 à Saint-Denis-du-Sig (Algérie française) et mort le 24 septembre 2021 à Paris est…

24 septembre 2021

Le nuage volcanique des Canaries sous surveillance en Occitanie

Dans son bulletin quotidien sur la qualité de l'air, ATMO Occitanie annonce suivre la progression et l'éventuelle dangerosité du nuage…

24 septembre 2021

Mort de Rémi Fraisse la Cour européenne interroge la France

Rémi Fraisse né le 31 août 1993 à Toulouse, militant écologiste est tué par un tir de grenade offensive lors…

24 septembre 2021

Grave accident de la circulation place Saint Pierre à Toulouse

Un minibus a percuté un piéton et un conducteur de scooter jeudi soir aux alentours de 22h30. Deux victimes ont…

24 septembre 2021

Le leader indépendantiste Catalan Carles Puigdemont arrêté en Italie

Carles Puigdemont arrêté en Italie : l'indépendantiste catalan sera-t-il extradé vers l'Espagne ? L'indépendantiste catalan et eurodéputé Carles Puigdemont a…

24 septembre 2021